Pascal SEVRAN

Vivre sans lui

Lu par les donneurs(euses) de voix

En voici la présentation

Comment continuer à vivre quand on en a perdu l’unique raison ?

Dans un long et douloureux récit, Pascal Sevran raconte “La vie sans lui”, lui, Stéphane, ce garçon “aux boucles brunes sur ses yeux verts”, aux “fesses de nègre (..) comme dessinées par Michel Ange”, qui partagea sa vie pendant dix-huit ans avant de mourir d’une douloureuse maladie, à 36 ans, le jour même de l’anniversaire de son ami.

Présentateur de l’émission de variétés “La Chance aux chansons”, chanteur lui-même, très proche en son temps de l’ex-président de la République François Mitterrand qui lui inspira son dernier livre Mitterrand, les autres jours, Pascal Sevran a cherché à retrouver son amour perdu en le racontant inlassablement, jour après jour, à travers chaque détail du quotidien. “Que faire de tous ces dimanches à venir sans lui ?

Écrire sur lui, je lui dois cela : des mots d’amour sur sa tombe”. De son héros intime, Sevran a fait un roman public. –Alexandra Schwartz

 

 

 

Ecouter le résumé du livre 

Télécharger le livre

En étant donneur de voix bénévole, je donne tout son sens au mot solidarité. Non seulement je suis très heureux, et, j’apporte à mon ego, un sentiment d’amour propre démesuré. En quelque sorte, j’apporte un peu de lumière à ceux qui en manque. Je bâtie un pont, un dialogue avec l’autre. Quel Bonheur de se sentir vraiment Utile.

Paul

Avec  joie et plaisir, je prête ma voix pour lire des nouvelles et de beaux livres au sein de l’association Trans-Doc, dirigé par Monsieur Hubert Ossart qui rayonne dans cet endroit où règne une ambiance chaleureuse.

Nathalie

Ma maman était atteinte de sa “DMLA” de sa dernière année, il y a encore peu de temps elle voyait plus. Après m’être renseignée sur internet et trouvé l’association Trans doc, prit rendez-vous, reçue par le Président “Hubert Ossart”, personne de très grandes qualités.

De ce jour, par petites intentions de lire, d’enregistrer et prêter ma voix, j’éprouve un sentiment d’Humanité envers ces personnes qui voient un univers différent.

Merci “Hubert” pour tout le travail fournit pour permettre à l’équipe bénévoles de transmettre par la lecture auditive des moments de Bonheur.

Réjane
Aller au contenu principal