Antoine de SAINT-EXUPERY

Le petit prince

Lu par Nicolas

En voici la présentation

J’ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu’à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s’était cassé dans mon moteur.
Et comme je n’avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C’était pour moi une question de vie ou de mort. J’avais à peine de l’eau à boire pour huit jours.
Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan.
Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : … « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! – Hein ! – Dessine-moi un mouton… »
J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.
…. Regardez attentivement ce paysage afin d’être sûr de le reconnaître, si vous voyagez un jour en Afrique, dans le désert. Et, s’il vous arrive de passer par là, je vous supplie, ne vous pressez pas, attendez un peu juste sous l’étoile !
Si alors un enfant vient à vous, s’il rit, s’il a les cheveux d’or, s’il ne répond pas quand on l’interroge, vous devinerez bien qui il est. Alors soyez gentils ! Ne me laissez pas tellement triste: écrivez-moi vite qu’il est revenu…

 

Ecouter le résumé du livre 

Télécharger le livre

En étant donneur de voix bénévole, je donne tout son sens au mot solidarité. Non seulement je suis très heureux, et, j’apporte à mon ego, un sentiment d’amour propre démesuré. En quelque sorte, j’apporte un peu de lumière à ceux qui en manque. Je bâtie un pont, un dialogue avec l’autre. Quel Bonheur de se sentir vraiment Utile.

Paul

Avec  joie et plaisir, je prête ma voix pour lire des nouvelles et de beaux livres au sein de l’association Trans-Doc, dirigé par Monsieur Hubert Ossart qui rayonne dans cet endroit où règne une ambiance chaleureuse.

Nathalie

Ma maman était atteinte de sa « DMLA » de sa dernière année, il y a encore peu de temps elle voyait plus. Après m’être renseignée sur internet et trouvé l’association Trans doc, prit rendez-vous, reçue par le Président « Hubert Ossart », personne de très grandes qualités.

De ce jour, par petites intentions de lire, d’enregistrer et prêter ma voix, j’éprouve un sentiment d’Humanité envers ces personnes qui voient un univers différent.

Merci « Hubert » pour tout le travail fournit pour permettre à l’équipe bénévoles de transmettre par la lecture auditive des moments de Bonheur.

Réjane
Curabitur porta. venenatis ut Sed ut in Aliquam Praesent id, Aller au contenu principal